Hélène Laverdière

Députée
Laurier--Sainte-Marie

ITINÉRANCE CHEZ LES PERSONNES AÎNÉES : IL FAUT S’ATTAQUER AUX RACINES DU PHÉNOMÈNE, PRESSE LE NPD

OTTAWA – Devant une croissance sans précédent du nombre de personnes aînées qui se retrouvent à la rue et en situation très précaire, la porte-parole pour les aînés, Lysane Blanchette-Lamothe, la députée Hélène Laverdière (Laurier—Sainte-Marie) et l'organisme Pas de la rue, qui a lancé une campagne cette semaine sur ce fléau, sonnent l'alarme.

« Il est grand temps de changer le discours et les préjugés sur les aînés itinérants. Il est nécessaire d'aller à la source du problème et d'agir maintenant pour lutter plus sérieusement contre l'itinérance chez les aînés. Le gouvernement doit s'assurer que tous les aînés jouissent d'un niveau de vie décent », fait valoir Mme Blanchette-Lamothe.

Au-delà du vieillissement de la population canadienne, plusieurs phénomènes sociaux et structurels expliquent qu'un nombre grandissant de nos aînés se retrouvent à la rue.

«Nous devons renverser cette tendance qui va continuer de s'aggraver et aller à la source du problème! Seules des actions du gouvernement pour contrer ce phénomène, telles la mise en place d'une stratégie pour combattre l'itinérance et d'une politique sur le logement, vont contribuer à renverser la vapeur et à aider véritablement nos aînés», a déclaré la députée Hélène Laverdière.

«Dévalorisation des personnes plus âgées, marché de l'emploi axé sur la concurrence et la performance, augmentation écrasante du coût de la vie, du logement et de l'endettement, aide sociale insuffisante, exclusion et étiquetage sont autant de facteurs poussant de plus en plus de personnes de 55 ans et plus jusqu'à la rue. Cessons de percevoir les aînés de la rue comme un problème », a pour sa part déclaré le directeur de Pas de la
rue, Sébastien Payeur.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Youssef Amane, attaché de presse, (613) 222-6993 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. <mailto: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >

DÉCLARATION DE LA DÉPUTÉE NÉO-DÉMOCRATE HÉLÈNE LAVERDIÈRE SUR LES INCIDENTS SURVENUS SUR LE PLATEAU MONT-ROYAL LE 2 OCTOBRE DERNIER

Hélène Laverdière, la députée néo-démocrate de Laurier-Ste-Marie, est hautement préoccupée par un incident controversé survenu le 2 octobre dernier sur le Plateau Mont-Royal. Hier, Mme Laverdière a rencontré les cinq citoyens qui lui ont fait part de leurs témoignages troublants, et la députée souhaite que toute la lumière soit faite sur cet incident. « Dans une société démocratique, il est essentiel que les droits de la personne et les libertés civiles soient respectés, en tout temps et par tous », affirme la députée.

 -30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter: David Patry, attaché de presse, Services au caucus du Québec du NPD 514-238-8240 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Changements à la carte électorale fédérale

18 septembre 2012

Bonjour à vous toutes et tous,

Plusieurs changements ont été proposés à la carte électorale fédérale suite à l'étude, par une commission indépendante, des changements démographiques des dernières années. Cela affectera les limites actuelles de notre circonscription, Laurier—Sainte-Marie.

Vous trouverez plus de détails sur les changements proposés et le processus de consultation ici : http://www.redecoupage-federal-redistribution.ca/content.asp?section=qc_document=index_lang=f

Vous trouverez également en pièce jointe la carte des limites proposées pour la région de Montréal.

Une audience publique se tiendra 19 octobre prochain à 9h30 au Palais de justice (1, rue Notre-Dame Est), salle 14.09. Bien que la date limite pour les inscriptions à cette audience soit déjà passée, nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires et préoccupations. Ceux-ci pourront contribuer à la rédaction du mémoire que nous déposerons ce
jour-là.

Vous pouvez nous les faire parvenir par courriel à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou encore par la poste (sans timbre requis) à l'adresse suivante :

Hélène Laverdière, députée de Laurier—Sainte-Marie

Colline parlementaire

Ottawa (Ontario)

K1A 0A6

N'hésitez pas à faire circuler l'information et à nous contacter si vous avez des questions.

Merci de vous exprimer en grand nombre,

Hélène

Déclaration du chef de l'opposition officielle Thomas Mulcair au sujet de la fusillade au Métropolis

Le 5 septembre 2012

Les événements survenus hier soir au Métropolis nous ont tous bouleversés.

Le crime commis la nuit dernière est intolérable et incompréhensible.

Nos pensées accompagnent les victimes et leurs proches.

FIN DE SEMAINE DU DÉMÉNAGEMENT: LA DÉPUTÉE HÉLÈNE LAVERDIÈRE DISTRIBUERA DES JUS DE FRUITS

28 JUIN 2012

FIN DE SEMAINE DU DÉMÉNAGEMENT: LA DÉPUTÉE HÉLÈNE LAVERDIÈRE DISTRIBUERA DES JUS DE FRUITS

MONTRÉAL — En cette fin de semaine de déménagement à Montréal, la députée Hélène Laverdière (Laurier–Sainte-Marie) distribuera des jus de pomme pour rafraîchir les personnes qui viendront s'établir dans la circonscription.

«Le déménagement est un véritable sport national au Québec, dit Mme Laverdière. Je veux donc m'assurer que tous ceux et celles qui participent à cette lourde épreuve restent hydratés!»

La députée et son équipe sillonneront donc le quartier Centre-Sud durant la journée du samedi et le Plateau-Mont-Royal le dimanche. «C'est également l'occasion pour moi de rencontrer nos nouvelles voisines et nos nouveaux voisins et de leur souhaiter la bienvenue dans le quartier», conclut Mme Laverdière.

Mme Laverdière mettra à jour sa page Facebook tout au long de la journée afin que les citoyenNEs puissent plus facilement venir la rencontrer.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Sarah Bélanger-Martel, adjointe aux relations communautaires au bureau d'Hélène Laverdière

514-591-4123 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LE NPD DÉNONCE LES COMPRESSIONS À LA BIOSPHÈRE

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

28 JUIN 2012

LE NPD DÉNONCE LES COMPRESSIONS À LA BIOSPHÈRE

23 postes sont menacés et les activités de la célèbre sphère de l'Expo 67 pourraient être compromises

MONTRÉAL — La porte-parole adjointe de l'opposition officielle en matière d'environnement, Anne Minh-Thu Quach (Beauharnois–Salaberry), dénonce les compressions du gouvernement conservateur à la Biosphère, un musée environnemental situé au parc Jean-Drapeau à Montréal.

«Après avoir démantelé les lois environnementales du pays avec la loi mammouth C-38, puis avoir saboté les négociations sur le développement durable à Rio+20, voilà maintenant que les conservateurs s'en prennent à une institution de sensibilisation environnementale unique en Amérique du Nord», a déclaré Mme Quach.

Ces compressions pourraient compromettre certaines activités de la Biosphère, craint sa collègue Hélène Laverdière (Laurier–Sainte-Marie), qui représente la circonscription où se situe la célèbre sphère construite lors de l'Expo 67.

«J'ai peur pour la survie de la Biosphère à moyen terme, affirme Mme Laverdière. Le gouvernement semble viser directement et systématiquement toutes les institutions, organismes et mécanismes de protection de l'environnement ou de recherche dans le domaine de l'environnement. S'attaquer à l'aspect conscientisation et pédagogie, c'est comme boucler la boucle de cette attaque.»

Retrait de Kyoto, élimination de postes de scientifiques, élimination de la Table ronde sur l'environnement et l'économie... la liste est longue et il y a franchement lieu de s'inquiéter. «Ça ressemble de plus en plus à un plan d'action concerté contre tout ce qui touche l'environnement, indique Anne Minh-Thu Quach. Les conservateurs semblent vouloir éliminer les outils de sensibilisation et les données scientifiques environnementales. De quoi ont-ils peur?» questionne-t-elle.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

David Patry, attaché de presse, Service au caucus du Québec

514-238-8240 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes ici : Médias Communiqués